Espace pédagogique et expérimental en permaculture

Devenez membre de l'air des pichoulis

rejoignez-nous sur notre page Facebook

Documentation & Informations

Retrouvez dans cet espace les différentes publications de l’association et de ses membres, en lien avec les projets associatifs et soutenus par divers partenaires !

Rapports d’activités, bilans de nos projets et aménagements, dossiers, mémoires et portfolios de l’Université Populaire de Permaculture… découvrez documents et informations autour de nos projets, de l’agroécologie ou de la permaculture dans ces fichiers (PDF) mis à votre disposition gratuitement.

Vous retrouverez ici aussi, la présentation des différents projets des associations et entreprises que les Pichoulis ont accompagnés (jardins partagés, ateliers, design en permaculture, travail d’équipe, etc.).

Un livre à destination d’enfants est aussi disponible : « Les découvertes de Camille, permaculture et biodiversité ».

Diplôme de Permaculture Appliquée d’Audrey CARO, pour l’Université Populaire de Permaculture

« Pourquoi suivre ce parcours étudiant ?

Imiter les fonctionnements naturels est une entreprise qui me semble prétentieuse, bien qu’essentielle au regard de l’état de l’environnement naturel de la planète, des êtres qui la peuplent et des sociétés qui s’y organisent. La permaculture est une science appliquée qui se base sur des principes, une méthode et l’observation constante, telle une roue d’amélioration continue qui avance dans l’espace et le temps… cette présentation bien que restreinte en dit long sur la démarche, le chemin à parcourir, pour atteindre un certain niveau de compréhension et d’application. Ici est la tâche de celui qui se réclame de la conception en permaculture, vient ensuite la démarche de celui qui se réclame de la formation car acquérir et utiliser un savoir est bien autre chose que le transmettre et accompagner les apprenants dans leur application. Mon chemin est alimenté par ces deux volets.
L’UPP est le réseau grâce auquel j’ai pu me connecter à d’autres personnes, aux expériences, objectifs et visions diverses. Riche de rencontres et d’enseignements, les personnes de ce réseau ont participé à cadrer et alimenter mon parcours d’étudiante dans l’environnement de formation flexible et individuel que permet l’UPP. (…) » [EXTRAIT DU PORTFOLIO PORTANT SUR LES PRATIQUES PROFESSIONNELLES]

Diplôme de Permaculture Appliquée

Portfolio – Pratiques professionnelles

« Ce portfolio est un document qui permet de rassembler et de rendre visible des éléments de mes formations, de mes lectures et de ma pratique de la permaculture en tant que designer, formatrice et accompagnante. (…) » [EXTRAIT]

Diplôme de Permaculture Appliquée

Rapport de design 2020

L’air des Pichoulis

Les Structures Invisibles

« Pour clôturer ces 5 années d’études en permaculture, philosophiques et pratiques, je termine cette démarche dans ce dossier plutôt dédié à l’humain, aux personnes intégrées à un contexte.

Je tenais à insister sur l’importance de percevoir nos différents fonctionnements pour mettre en pratique, au quotidien, les principes éthiques et de conception en permaculture.

Notre organisation, L’air des Pichoulis, a vécu des moments intenses, de naissance, de vie et de mort. Intégrée à ce schéma cyclique, comme tout un chacun, j’ai rêvé et j’ai évolué, j’ai été heureuse et j’ai souffert aussi.

C’est de ce constat simple que naît la suite de mon parcours d’étudiante ainsi que notre démarche collective pour notre mission via nos activités : Permettre de comprendre ce qu’est la permaculture.

La fin de ce cycle d’étudiante est le substrat de la démarche d’amélioration continue dans laquelle je m’engage en tant que designer et formatrice en permaculture ! (…) » [EXTRAIT]

Soutien à l’Agriculture Biologique

Rapport de design 2018

Terre de Voyettes

« La conception d’un projet en permaculture débute ses cycles par l’observation et l’analyse des caractéristiques des trois éléments fondamentaux : porteur(s) de projet(s), espace propre et environnement global.

La permaculture est une science appliquée qui s’appuie sur une méthode basée sur le respect des principes de permaculture. Cette méthode peut être déclinée de différentes façons en fonction du designer. Quelle que soit la variante méthodologique, l’application de la permaculture est soutenue et validée par la mise en œuvre de 13 principes de conception et de fonctionnement permettant une adaptation à chaque étape, phase d’évolution du système dans un objectif de durabilité et d’harmonie, avec un idéal de relations symbiotiques et mutuelles. (…) » [EXTRAIT]

Diplôme de Permaculture Appliquée

Mémoire – Principes de permaculture

« J’ai choisi de réaliser ce mémoire sur le thème des principes de permaculture car j’ai pu observer qu’en France, la permaculture est essentiellement connue pour « ses » techniques de jardinage naturel. Cet amalgame et né, il me semble, d’une large communication apportant à cette discipline la capacité de produire une abondance de nourriture. Malheureusement, cette vision est très réductrice et j’ai reçu ainsi de nombreuses personnes en formations, pensant y apprendre des techniques miracles pour produire leur alimentation ou s’installer en tant qu’agriculteur, pratiquement toujours à un tournant de leur vie personnelle comme professionnelle. La déception est souvent présente en fin de formation, heureusement accompagnée par une ouverture à de nombreux autres sujets essentiels de la vie qui font bel et bien partie de l’essence de la permaculture… et dans ce cas, je considère avoir tenu mon rôle de formatrice en permaculture ! (…) » [EXTRAIT]

Diplôme de Permaculture Appliquée

Accompagnement de projet

La Croix-Rouge Française

« Le projet consiste en la réalisation d’un design en permaculture pour l’aménagement des espaces extérieurs de l’établissement permettant une production alimentaire et supports d’activités internes et avec des partenaires, ainsi que la coordination d’une équipe autour d’un projet global d’établissement : prendre soin de l’humain, de la terre et des ressources.

Le projet de jardin permaculturel, proposé par la direction, a pour objectif :

  • d’alimenter une partie de la cuisine en interne ;
  • d’améliorer l’environnement de vie de la structure ;
  • de diversifier les activités proposées aux résidents ;
  • de proposer un projet d’équipe permettant une dynamique nouvelle dans un établissement en restructuration.

Dans ce cadre, l’association a répondu à ces besoins par une démarche d’accompagnement qui évolue au fil de sa mise en œuvre avec des étapes clairement définies (…) »

Documents associatifs

Documents associatifs

 Statuts associatifs de L’air des Pichoulis

« ARTICLE 2 – BUT / OBJET

Dans une optique de prévention des risques environnementaux, l’Association a pour mission la diffusion de la permaculture : donner la possibilité à tout un chacun de comprendre son éthique, ses principes, ses valeurs et sa globalité.

Ainsi, elle est amenée à développer des actions de formation au développement durable à destination des professionnels et particuliers ; d’entretenir un site de production agroécologique permettant la vente de produits et étant un support concret de formations ; d’accompagner des personnes physiques ou morales dans le design de leur projet en permaculture, quel qu’il soit, et dans un objectif d’autonomisation. (…) »

[EXTRAIT]

Documents associatifs

Rapport d’activités 2016

Découvrez le Rapport d’Activités 2016 de L’air des Pichoulis ici

Documents associatifs

Rapport d’activités 2018

Découvrez le Rapport d’Activités 2018 de L’air des Pichoulis ici

Documents associatifs

 Charte du bénévole

« Tout bénévole accueilli et intégré dans l’association L’air des Pichoulis se voit remettre la présente Charte. Elle définit le cadre des relations et des règles du jeu qui doivent s’instituer entre les responsables de l’association, les salariés permanents et les bénévoles. 

Dans sa diversité et sa capacité à répondre aux besoins de la société, le secteur associatif est un acteur fondamental de développement, d’innovation et de cohésion de la société. Il participe à la construction d’un cadre de citoyenneté et de liberté permettant à la personne bénévole de s’épanouir, d’acquérir des compétences et d’évoluer dans le respect des autres. Cette charte a été créée afin de donner un cadre de fonctionnement commun à tous les acteurs de l’association. Elle s’appuie sur des valeurs communes : la solidarité et le respect de l’autre. La charte constitue la base d’une véritable reconnaissance : pour l’association elle permet d’optimiser ses outils de gestion et elle participe à une démarche de qualité ; pour la personne bénévole, elle formalise son parcours et son engagement. (…) » [EXTRAIT]

Documents associatifs

Rapport d’activités 2017

Découvrez le Rapport d’Activités 2017 de L’air des Pichoulis ici

Documents associatifs

Rapport d’activités 2019

Découvrez le Rapport d’Activités 2019 de L’air des Pichoulis ici

Dossiers associés au rapport de design 2018, cadre conventionné avec l’Agence de l’Eau Artois-Picardie

« Les découvertes de Camille », écrit par Audrey CARO et illustré par Mickaël LEPRÊTRE

Histoire intergénérationnelle permettant de sensibiliser les plus petits à la biodiversité et à la permaculture à travers la découverte du jardin d’une grand-mère aux idées géniales.

Soutien à l’Agriculture Biologique

Cahier de bord technique

« Notre démarche de création d’une activité agricole, au sein d’une activité associative en plein essor, se rapproche du parcours que peuvent vivre les néo-paysans. Ce public, en forte augmentation depuis quelques années au sein des établissements d’enseignement et d’aide à l’installation, est très souvent dans une démarche de réorientation professionnelle avec pour objectif un retour à la terre dans le respect de celle-ci et de l’humain. Ces personnes visent généralement une installation en micro-ferme bio-intensive, agroécologique et/ou en permaculture, en collectif ou en individuel avec un esprit de réseau humain qui reste présent.

 Outre les difficultés actuelles d’accès au foncier et à des formations mettant en réelle capacité technique les paysan-ne-s de demain, nous souhaitions mettre l’accent sur les deux premières années d’installation une fois le terrain acquis.

Ce projet, qui s’étale sur 2 saisons, a donc pour but de tester la faisabilité humaine, technique et économique par la mise en situation de ce collectif pour la création d’une activité agricole AB. L’objectif de viabilité à terme se réalise dans une démarche permaculturelle et utilise les techniques proposées en agroécologie. (…) » [EXTRAIT]

Entretien et restauration des zones humides

 Travaux de restauration et d’aménagements écologiques

« Terre de Voyettes est un site de presque 3 hectares, propriété de l’Agence de l’eau Artois-Picardie, destiné à la production agricole biologique. L’association L’air des Pichoulis y développe un projet d’aménagements pour la biodiversité et la préservation des zones humides, qui se dessine autour d’un système agricole en phase d’installation. L’objectif est de rechercher la viabilité environnementale, humaine et économique d’une production maraîchère agro-écologique et permaculturelle, dans le contexte du projet.

La création de microclimats, la protection des cultures et l’accueil de la biodiversité auxiliaire sont donc des parties essentielles à l’atteinte de cet objectif dans un cadre d’activité biologique.
Les aménagements font suite à la réalisation d’un design en permaculture du site, dont la première étape a été l’observation. Les choix d’aménagements s’appuient sur la réalisation d’inventaires faunistique et floristique afin de favoriser le développement d’espèces présentes et l’arrivée naturelle de nouvelles espèces.

Ces choix sont étroitement liés aux productions projetées dans le système agricole, à leurs implantations (zones) et leurs besoins (matières organiques, protection, lumière, etc.). (…) »
[EXTRAIT]

Soutien à l’Agriculture Biologique

 Fiches techniques d’expérimentations

« (…) Pourquoi des planches surélevées dans le Nord ? L’intérêt réside dans leur capacité à mieux drainer les pluies conséquentes printanières et automnales, ce qui permet de ne pas asphyxier le sol et donc d’entraver la croissance des légumes. A chaque épisode pluvieux intense au cours de nos deux années de cultures, les passe-pieds étaient entièrement trempés (ce qui ne facilitait pas le passage et les opérations d’entretien) mais les cultures entièrement hors d’eau. A contrario, en période estivale sèche, l’érosion sera plus conséquente que si les planches étaient au niveau du sol, d’autant plus si on est face à une terre argilo-limoneuse à nu et sans apport de compost ou de litière organique. Dans ce contexte, on pourra envisager d’enherber les passe-pieds avec un couvert végétal non vivace de type légumineuse, comme le trèfle incarnat annuel que l’on ne laissera pas monter en graine. (…) » [EXTRAIT]

Entretien et restauration des zones humides

 Inventaires faunistique et floristique

« (…) En 2017, une analyse de la flore a été faite sur l’ensemble du terrain de Terre de Voyettes. 64 espèces avaient été identifiées menant à la conclusion que la zone de culture et sa frange étaient plus diversifiées que celles des terres agricoles habituelles. Cette différence peut être expliquée par l’absence d’utilisation d’herbicide chimique et par la mise en jachère d’une partie des terres favorisant la pousse de spontanées.

 Tout au long de l’année 2018, une nouvelle observation de terrain a été faite. Outre les zones de cultures et de passages, la majorité du terrain a été laissé à l’état naturel dont une grande partie constituant des zones de pâtures pour les chevaux, confirmant la présence durable des plantes herbacées. (…) »

 [EXTRAIT]

CONTACT

3 + 15 =